hellooo !

Connexion à votre Espace Transparence Welcome back !
MOT DE PASSE OUBLIÉ ?

Qu’est-ce que l’habilitation électrique ?

Retour au blog

L’habilitation électrique c’est la reconnaissance par un employeur, de la capacité d’une personne à accomplir les tâches fixées en toute sécurité dans le domaine de l’électricité.

Toutes les personnes sont concernées cette habilitation si elles travaillent :

  • Sur des installations électriques
  • Dans leur environnement.

Dans le cadre réglementaire et normatif, l’habilitation électrique est obligatoire (code du travail) et régie par la norme NF C18-510.

L’habilitation électrique permet d’éviter les accidents d’origine électrique qui proviennent :

  • d’une méconnaissance des risques électriques,
  • d’une défaillance du matériel,
  • des conditions de travail qui présentent des dangers,
  • de la non-utilisation, de la défaillance ou de l’inadaptation des Équipements de Protection Individuelle, EPI,
  • du comportement humain « je sais qu’il faut, mais je ne fais pas »,
  • de l’irrespect des règles et des procédures.

Objectifs de l’habilitation électrique

L’objectif principal est la sauvegarde des personnes et des biens, en validant la compétence des intervenants en matière de sécurité électrique.

Elle est établie pour assurer la sécurité des personnes (non-électriciens et électriciens) contre tous les dangers électriques lorsqu’elles utilisent ou travaillent sur des installations électriques, hors ou sous tension, dans l’environnement ou au voisinage de celles-ci.

Pour l’attribution de l’habilitation électrique, l’employeur doit tenir compte du type des travaux, selon les opérations à effectuer :

  • Du type d’ouvrage ou d’installation concernée,
  • La localisation des ouvrages ou des installations,
  • Du type de travail d’ordre électrique ou d’ordre non électrique autorisé,
  • Des limites de tension.

Ainsi que des critères suivants concernant la personne à habiliter :

  • Les compétences techniques,
  • La connaissance de l’ouvrage, de l’installation ou du matériel,
  • La compétence en matière de prévention du risque électrique,
  • Les éventuelles restrictions médicales,
  • La compatibilité du comportement avec l’exécution des opérations en toute sécurité.

Il faut avoir suivi une préparation à l’habilitation électrique grâce, par exemple à Acritec, au travers de sa filiale Ivérif Formation, afin que l’employeur :

  • Vous délivre un titre d’habilitation électrique dûment renseigné

L’habilité doit connaître :

  • Les dangers de l’énergie électrique
  • Les règles de conduite à appliquer
  • La conduite à tenir en cas d’accident
  • Les mesures de prévention à prendre vis-à-vis des autres risques

L’habilitation électrique doit être examinée à chaque fois que cela s’avère nécessaire notamment dans les cas suivants :

  • Une mutation de l’habilité avec changement du signataire du titre,
  • Un changement de fonction,
  • Une interruption de la pratique des opérations pendant une longue durée
  • Une modification de l’aptitude médicale,
  • Sinon au moins une fois par an.

L’habilitation électrique peut-être suspendue dans les cas suivants :

– Un constat de non-respect des prescriptions régissant les opérations,

– Une modification importante des ouvrages ou des installations

– Une évolution des méthodes de travail,

– Une évolution de la réglementation.

L’habilitation électrique n’est pas liée à la classification professionnelle ou hiérarchique.

Il est préconisé un recyclage tous les 3 ans.